Tuesday, October 15, 2013

Das Wohltemperierte Klavier (1er de 2)

In English: http://www.talkclassical.com/blogs/itywltmt/1322-das-wohltemperierte-klavier-1st.html

Dans la veine "Back to Bach", je propose pour aujourd'hui et mardi prochain une paire de Jadis sur Internet dédiés à une oeuvre monumentale: Le Clavier bien tempéré de Jean Sébastien Bach.

Depuis le tout début de cette série mensuelle, mon objectif a toujours été de partager des trouvailles, des pépites dénichées suite à mon minage de la toile. C'est avec fierté que je vous ofre ce que je crois être sans doute l'ine de mes meilleures trouvailles, 48 pépites extraites depuis le vieux site MP3.COM.

Parni les "vedettes" de ce site, deux pianistes Aureichiens avaient des pages élaborées - en fait, on les appelait des "légendes". Ces pianistes, qui furent l'objet de notre tout-premier Jadis il y a plus d'un an, sont Paul Badura-Skoda et Jörg Demus.

La page de M. Badura-Skoda, en plus d'offrir de belles plages de studio ou croquées sur le vif de compositeirs tels Mozart, Bartok et Debussy, offrait une intégrale majeure - celle des 32 sonates de Beethoven. Sutrtout oiffertes en streaming, certaines sonates pouvaient être téléchargées. Un ensemble, une intégrale fort respectée de la part d'uin musicologue et artiste reconu, ces sonates valeit la peine d'être écoutées. Vous les trouverez sans doute en magasin ou dans quelque racoin du Web.

M. Demmus, lui aussi, offrait sa part d'oeuvres, incluant même de ses propres compositions. Mais le joyau était l'intégrale des deux livres du CBT, datant des années 1968 à 1970. Tous les préludes et fugue étaient offerts pour téléchargement, et je me suis empressé de me les procurer.

J'entrerai dans plus de détails concernant le pianiste et sa version des CBT en contexte avec toutes les autres disponibles sur le marché, mais passons quelques paragtraphe sur l'oeuvre elle-même.

Plueisurds compositeurs, de Chopin à plus récemment François Dompierre ont exploité l'idée de composer une série d'oeuvres pour instrument seuul qui ont pour distinction d'explorer toutes les tonalités allant de l'ut mineur jusquy'au si bémol majeur. Les 48 (deux livres de 24) préludes et fugue du CBT sont probablement le premier recueil sérieux à tenter l'expérience. Publiées une cinquantaine d'années après le décès de Papa Bach, les deux livres qui forment le CBTR furent composés en 1722 et 1742, respectivement. Hormis le fait que le deuxième recueil ne fut pas identifié comme le compagnon du premier par le compositeur, il est maintenant accepté que l'ensemble forme un seul grand recueil.




Le premier livre — BWV 846 à BWV 869 — dont le manuscrit est achevé en 1722, mais sera revu encore jusqu'à la mort de Bach en 1750 — porte le titre suivant (en allemand) :

« Clavier bien tempéré, ou préludes et fugues dans tous les tons et demi-tons, tous deux avec la tierce majeure ou ut, ré, mi et avec la tierce mineure ou ré, mi, fa. Pour la pratique et le profit des jeunes musiciens désireux de s'instruire et pour la jouissance de ceux qui sont déjà rompus à cet art. »

Ne vous laissez pas p^rendre par cette dédicace - il ne s'agît pas ici de piecettes estudiantines! Bach se veut novateur, voire malicieux dans son exploitation du clavier. Chaque prélude et fugue est une petit chef-d'oeuvre. Je me contenterai de dire que M. Demus ofre uine interprétation juste, pleine de pensée et par moments surréelle. Sa qualité principale est le découlement naturel passant de l'un à l'autre des 24 pièces.

A vous d'en juger!

Johann Sebastian BACH (1685-1750)
"Das Wohltemperierte Klavier" (Le clavien bien tempéré), 24 Préludes etFugues, BWV 846-869
Jörg Demus (Piano)
(Enregistrement de studio, 1970)
Téléchargement MP3.COM 28 Nov 2001