Tuesday, July 2, 2013

Il barbiere di Siviglia (Rossini)

In English: http://operalively.com/forums/showthread.php/1736-OTF-Il-barbiere-di-Siviglia

Juillet et août dans nos pages sont dédiés à nos séries estivales. Comme l'an dernier, notre série de musique de chambre est présentée en entier sur MQCD Musique Clasique (commençânt aujourd'hui - lire "Blogue à part" plus loin) et les blogs du vendredi parlent voyage et - spécialement pour 2013 - un regard sur l'intégrale des symphonies et concerti pour piano de Rachmaninov, amrquant un double-annniversaire .

Ainsi donc, une programmation plus relax, et les choix opétratiques pour cet été sont dans la même veine. En fait, je vouis propose deux opéras qui mettent en vedette le Comte Almaviva et Figaro, suivant l'ordre proposé par Beaumarchais, non pas l'ordre de composition!

On parle bien sûr du Barboier de Séville et du Mariage de Figaro.

Afin de briser la glace, un rappel de circonstyances: cet hilarant dessin animé signé Chuck Jones et Michael Maltese (remarquez lesurs noms, à l'italienne, sur la marquise du théâtre en lever de rideau...


Notre opéra du mois de juillet propose le premier des opéras de la soi-disant trilogie Figaro (la troisième pièce, la Mère Coupable, sera montée en opéra également, on en reparlera le mois prochain), sous la plume de Gioacchino Rossini - d'autres compositeurs tenteront de mettre le Barbier en musique (Nicolas Isouard (1796) et Francesco Morlacchi (1816)) mais la version Rossini est sans contredit la plus durable. Rossini, reconnu pour sn efficascité, composera l'opéra (usant de musiques composées pour d'autres fins) en trois semaines.

L'intrigue imaginée par Beaumarchais est suivie assez fidèlement par Rossini et son librettiste,
Cesare Sterbini, une comédie dans la tradition Italienne de la Commedia dell'arte, assortie de persoinnages stéréotypiques.


Ainsi, l'argument suit les aventuires d'un comte Espagnol (Almaviva), qui s'est épris de la jolie Rosine (Rosina chez Rossini). Afin de s'assurer que la jeune fille l'aime par amour et non  pour sa fortune, le comte adopte un déguisement et se prétend un pauvre étudiant (Lindor, ou Lindoro), et essaie de la séduire. Toutefois, son parrain protecteuir, le docteur Bartholo, veille au grain. Il la garde enfermée chez lui et entend l'épouser lui-même.

Par chance, le comte fait la rencontre fortuite d'un ancien domestique, Figaro, qui est aujourd'hui le barbier local et a accès à la demeure de Bartholo. Après promesse d'argent pour son concours, Figaro accepte d'aider son vieil employeur. 

Après maintes péripéties, les amloureux finissent par s'épouser.

La Performance
J'ai fait l'acquisition il ya quelques semaines d'une ré=édotoon des années '50 de cet opéra, étiquette EMI, un des premier enregistrements de Maria Callas. Cette même performance est disponible en ligne dans la Bibli Musicale du site MQCD Musique Classique.



Gioacchino ROSSINI (1792 - 1868)
Il barbiere di Siviglia, ossia L'inutile precauzione (1816)
(Le Barbier de Séville ou La Précaution Inutile)
Opéera ien deux actes, livret italien de Cesare Sterbini après Pierre Augustin Caron de Beaumarchais 

DISTRIBUTION


Maria Callas (Rosina)
Luigi Alva (Conte di Almaviva)
Tito Gobbi (Figaro)
Choeurs et Orchestre Philharmonia sous Alceo Galliera 
(Kingsway Hall, London, 1957)

Opera URL - http://www.mqcd-musique-classique.co...ead.php?t=5275
Argument– http://www.operaderouen.fr/fic_bdd/medias_pdfs_fichier/argumentbarbier_12629516410.pdf
Livret italien– http://opera.stanford.edu/iu/libretti/barbiere.html


Blogue à Part - Le premier volet de notre série de musique de chambre est ma sélection souvenir pour juillet, une reprise de notre baladodiffusion "Le Musée (Version piano)". A lire et entendre sur MQCD Musique Classique.