Friday, October 7, 2011

Montage #25 - Prokofiev "Number One" Montage / Montage Prokofieff "numéro un"


This montage is no longer be available on Pod-O-Matic. It can be heard or downloaded from the Internet Archive at the following address / Ce montage n'est plus disponible en baladodiffusion Pod-O-Matic. Il peut être téléchargé ou entendu au site Internet Archive à l'adresse suivante:



pcast025 Playlist



===================================================

English Commentary: le commentaire français suit

Continuing with our number one obsession, today's montage features some "number ones" out of Sergey Prokofiev's compositions.

The first symphony, violin and piano concerti are works that date between 1911 and 1916, thus both student and early professional works. All three works mark a move away from the late romantic Russian style: the concerti have truly modern voices, and the Classical Symphony is an homage to the great classical composers Haydn and Mozart.

Prokofiev's output as a composer, same as say his contemporaries Rachmaninov and Shostakovich, covers a wide swath of musical genres, but mainly focus on piano, symphony and ballet works. One if his more enduring ballet works is Romeo and Juliet, completed in 1935. In addition to the ballet score, Prokofiev published three orchestral suites and one set of piano solo pieces (one of which was featured with other Romeos earlier this year. The first suite contains most of the well-known numbers of the ballet.

I think you will love this music too!


===================================================

Commentaire français suit

Nous continuons note obsession avec le numéro un avec des sélections de l'oeuvre de Serge Prokofieff.

Ses premiers concerti pour violon et pour piano, anisi que sa première symphonie sont des oeuvres estudiantines et se démarquent de la tradition Russe néo-romantique par leur originalité, leur modernité et, dans le cas de la symphonie classique, du style russe et se tourne au style classique autrichien rendant ainsi hommage à Haydn et Mozart.

À l'instar de ses contemporaiuns Rachmaninoff et Shostakovich, l'oeuvre de Prokofieff couvre une grande variété de genres, mais tend plutôt au piano, à la symphonie et à la musique de scène. Dans cette dernière catégorie, l'une de ses compositions fétiche est son ballet Roméo et Juliette, achevé en 1935. De ce ballet, il tirera trois suites de concert pour orchestre, et une série de vihgnettes pour piano seul (l'une d'entre elles fut présentée dans un montage antérieur). La première suite nous révèle les numéros les plus célèbres du ballet.

Bonne écoute!