Tuesday, October 11, 2011

Un programme de premières, signées JS Bach

Si ça vous intéresse, aujourd'hui est mon cinquantième anniversaire de naissance. De plus, je pars jeudi pour une semaine de travail sur le terrain au complexe d'essais de White Sands au Nouveau-Mexique.

Assez de nouvelles personnelles, et passomns au vif du sujet et mon obsession numéro un..

In English: http://www.talkclassical.com/blogs/itywltmt/401-playlist-javascript-bach-firsts.html

Le programme de cette semaine met en vedette Jean Sébastien Bach, et quelques unes de ses oeuvres portant le numéro un. Dans la plupart des cas, cette appellation fait référence à la séquence de publication, mais pas nécessairement pour Bach, car le Bach-Werke-Verzeichnis (simplement, le catalogue BWV) est une séquence tantôt thématique, tantôt arbitraire assignée par Wolfgang Schmieder.

J'ai choisi un concerto pour clavier (le BWV 1052) interprété par Glenn Gould lors de la diffusion de l'heure du concert à la tété française de Radio Canada le 22 octobre 1957. D'après les archives de la SRC, il est accompagné par l'Orchestre de Radio-Canada, quoique le clip SONY utilisé ici prétend qu'il s'agît de la philharmonique d'Ottawa.

Yo-Yo Ma joue la première suite pour violoncelle solo, le Freiburger Barockorchester joue le premier concerto Brandebourgeois, et Jörg Demus interprète le premier prélude et fugue du premier livre du clavier bien tempéré. Ce prélude fut adapté par Charles Gounod pour l'Ave Maria attribué aux deux compositeurs.

(Plusieurs versions du CBT sont disponibles sur le Web. Je propose ici un hyperlien pour la Piano Society.)

Bonne écoute!

DETAILS

Oeuvres de Johann Sebastian BACH (1685-1750)

Concerto pour clavier no. 1 en ré mineur, BWV 1952
Glenn Gould, piano
Orchestre de Radio-Canada, Thomas Meyer dir.

Suite no. 1 en sol majeur pour violoncelle solo, BWV 1007
Yo-Yo Ma, violoncelle

Concerto brandebourgeois no. 1 en fa majeur, BWV 1046
Freiburger Barockorchester, mené par Gottfried von der Goltz

Prélude et fugue no. 1 en ut majeur, BWV 846
(extrait de Das Wohltemperierte Clavier, livre I)
Jörg Demus, piano

Ave Maria
(d'après le prélude du BWV 846, adapté par Charles Gounod)
Eula Beal, contralto et Marguerite Campbell, piano