Friday, September 16, 2011

Montage #22 - Night time / La nuit


This montage is no longer be available on Pod-O-Matic. It can be heard or downloaded from the Internet Archive at the following address / Ce montage n'est plus disponible en baladodiffusion Pod-O-Matic. Il peut être téléchargé ou entendu au site Internet Archive à l'adresse suivante:



pcast022 Playlist



==========================================================

English Commentary - le commentaire français suit

In Part Two of our look at the equinox, we move from high noon and daytime, to dusk, sunset and the night, and even some selections that find their inspiration from the moon.

Last week, we sampled one of Haydn’s three symphonies about Morning. Let’s begin with a rendition of Evening (Le soir).





As the evening draws to a close, the sky adopts an amber colour, what we call in French “la brunante” – whuch us the title of the second movement of François Dompierre’s Piano Concerto in A Major. The sun retires for the night to the music of Victor Herbert’s Sunset.

Next, some selections that set “the night” to music, from Gustav Mahler, Wolfgang Mozart and French-Canadian prodigy Andre Mathieu (a preschooler at the time of this composition!). Finally, a complete performance of Gaspard de la nuit, by Maurice Ravel.

A complete performance of Mozart’s Eine Kleine Nachtmusik by Fritz Reiner and the Chicago Symphony Orchestra can be heard here .

Our final tracks are settings of moonlight – by Claude Debussy and Ludwig van Beethoven.

The performance in the montage, by Wilhelm Kempff, could be a little better from a sound perspective – the cassette this was taken from has warped a bit through the years. However, there is a fine performance by Kempff on YouTube, which I embedded in the French commentary this week.


I think you ill love this music too!

==========================================================

Commentaire francais

Pour le deuxième volet de notre mini-série sur l'équinoxe, nous passons du jour à la nuit, avec des sélections qui évoquent le coucher du soleil, la nuit et la lune.

Comme la semaine dernière, passons quelques moments avec Haydn et ses symphinies sur les phases de la journée. Vous trouverez intégrée au commentaire anglais ci-dessus une performance de la huitième sympohonie du compositeur Autrichien, surnommée "Le soir".

Alors que les dernières notes de la symphonie annoncent la fin de la soirée, le soleil disparaît, laissant derrière lui une lueur brûnatre, la brunante, telle qu'évoquée par Francois Dompierre dans son Concerto en la majeur. Ensite, c'est le coucher tel que conçu par  Victor Herbert.

Ensuite, place à la musique de la nuit, signée Gustav MahlerWolfgang Mozart et Andre Mathieu (âgé d'à peine cinq ans au moiment d'écrire cette pièce). Finalement, une prestation complète de Gaspard de la nuit, de Maurice Ravel.

Je vous propose, en complément, une prestation complète d'Eine Kleine Nachtmusik signée Fritz Reineret la Chicago Symphony Orchestra disponible ici.

Le clair de lune marque nos dernières sélections, de Claude Debussy et Ludwig van Beethoven.

Afin de compenser pour la qualité sonore discutabl;e de la sonate jouée par Wilhelm Kempff, une prestation de M. Kempff tirée de YouTube:



Bonne écoute!