Tuesday, April 16, 2013

Shauna Rolston joue Franck et Fauré

Il m’arrive à l’occasion de vous proposer un album intégralement lors d’un billet Jadis sur Internet. C’est le cas aujourd’hui. Le plages proposées viennent d’un téléchargement d’il y a une dizaine d’années.
Sur le marché en 1987, ce CD met en vedette la violoncelliste Canadienne Shauna Rolston – alors âgée de 20 ans – accompagnée par le pianiste Menahem Pressler dans deux sonates françaises, originalement destinées pour le violon, mais ici adaptées ppour son instrument.
Mme Rolston vient d’une famille de musiciens – son père et sa mère furent longtemps associés avec l’Orchestre Symphonique d’Edmonton (en Alberta), lui comme violon solo et chef associé, elle comme harpiste et pianiste-accompagnatrice occasionnelle de son mari et – plus tard – de sa fille. Shauna est un talent précoce – premières leçons à trois ans, premier réciotal à huit ans, et stages au centre d’arts de Banff avec comme maîtres de grands noms du violoncelle : Zara Nelsova, János Starker, Tsuyoshi Tsutsumi, and Gabriel Magyar, et en Europe avec  Pierre Fournier et William Pleeth.

Le répertoire de Mme Rolston, comme chambriste ou avec orchestre, touché les grands classiques de son instrument (son excellent disaue des concerti d’Elgar et Saint-Saëns en sont un bel exemple). Cependant, son affinité pour la nouvelle musique ont engendré un bon nombre de pièces conçues expressément pour elle, par des compositeurs Canadiens (Kelly-Marie Murphy, Heather Schmidt, Oskar Morawetz, Bruce Mather, Christos Hatzis et Chan Ka Nn ainsi que d’autres compositeurs d’aoilleurs -  Krzysztof Penderecki, Gavin Bryers, Mark Anthony Turnage, Rolf Wallin, Augusta Read Thomas, Karen Tanaka, et Gary Kulesha.

En 1994, elle s’associe avec ;’Université de Toronto où elle dirige le department des instruments à cordes, en plus de continbuer son association avec le centre d’arts de Banff. En plus de ses tâches enseignantes, elle continue de se faire entendre comme soliste et chambriste.
La discographie de Mme Riolston est, toutefois, plutôt modeste. En plus du CD d’aujourd’hui on ne trouve qu’une poignée d’enregistrements  pour CBC/Radio-Canada (don’t le disque de concertos et autres pieces concertantes discutés ci-haut), On ne peut pas dire ;la même chose de son accompagnateur – Menahem Pressler fut l’un des membres-fondateurs du Trio Beaux-Arts, et sa discographie avec eux et comme chambriste est considérable.
Aux derni;res nouvelles, un Pressler nonagénaire est encore un artiste actif, ayant participle à un grand recital à Montréal il y a un an environ.
Les  sonates de Gabriel Fauré (adaptation de Mme Rolston) et de César Franck (adapté par le violoncelliste Jules Delsart et sanctionnée par le compositeur) bénéficient à mon avis du relief accru apporté par un instrument plus grave (ici le violoncelle plutôt que le violon). La performance de Mme Rolston est racée et vaut la peine d’être entendue.
Bonne écoute, donc!

Gabriel FAURE (1845 - 1924) Sonae en la majeur, op. 13
Adaptée pour le violoncelle par Shauna Rolston

César FRANCK (1822 - 1890)
Sonata en la majeur,  FWV 8
Adaptée pour le violoncelle par Jules Delsart

Shauna Rolston (Violoncelle), Menahem Pressler (Piano)
Lieu d’enregistrement: Rutgers Presbyterian Church, NYC (juin 1987)
Summit Records DCD-109

Téléchargment MP3.COM ca. 2001

Internet Archive:
https://archive.org/details/03SonateEnLaMajeurOp.133.