Tuesday, March 27, 2012

La chronique du disque (mars 2012)


In English: http://www.talkclassical.com/blogs/itywltmt/953-la-chronique-du-disque.html


NDLR: La chronique du disque est un billet présenté mensuellement, relatant mes achats et acquisitions du mois qui s’achève. Ceci n’est pas une «critique du disque», mais plutôt un billet d’informations : qu’est-ce que j’ai trouvé, où l’ai-je trouvé, et qu’est-ce que j’en pense. Des informations qui peuvent piquer votre curiosité et (peut-être) vous amener à considérer les pièces ou même les prestations que je propose, afin de les ajouter à votre collection.
Parce qu’il se doit, je vais assigner une «note» (une lettre entre A et D) pour ces achats – en fait, deux notes, comme on le fait au patinage artistique. Une note sera attribuée à la qualité sonore (QS), et une autre pour l’impression globale (IG). Voici un barème :
  • Pour la qualité sonore: mon point de référence est mon iPod avec écouteurs de type bouton. J’écoute mon iPod au travail et dans l’autobus, donc avec un certain niveau de bruit de fond. Une «bonne» note est assignée si la prise de son est bonne, la musique est claire et exempte de bruits de surface, et généralement permet une audition claire de la prestation sans dérangement.
  • Pour l’impression globale: il s’agît-là d’une note subjective, entièrement basée sur la performance dans le contexte d’auditions comparables. Une «bonne» note requiert une prestation convaincante, pleine de virtuosité, représentative de l’ère et des traditions qui accompagnent la pièce.

Mes acquisitions pour mars

Pour commencer, une paire d'albums de solistes disparus récemment


Rachmaninoff - Complete Preludes - Alexis Weissenberg (1970), (1990)
[Torrent]

Il s'agît ici de la réédition d'un album du regretté Alexis Weissenberg, jouant l'intégrale des préludes de Rachmaninov. Weissenberg est ici en grande forme, et son jeu est sans reproche. En fait, son jeu est à ce point fort qu'il nous fait oublier que, dans leur ensemble, les préludes du compositeur sont inégales et parfois même plutôt ordinaires. Les fichiers FLAC téléchargés sont, par moment, très près du seuil de la saturation sonore - mise en garde... 
A- pour la QS, A pour l'IG.



Musiques Royales à Notre Dame (VOX Reissue)
[eMusic]

C'est avec regret plus tôt ce mois-ci que nous avons appris le décès du trompettiste émérite Maurice André. J'ai cherché des titres du trompettiste, et j'ai trouvé celui-ci, qui place M. André dans la nef de Notre Dame de Paris, avec comme complice Pierre Cochereau, contemporain des organistes que nous avons écoutés dans notre série orgue et Carême. Sous la prémice de musiques royales, cet album présente des oeuvres françaises, dont la plus connue sera sans doute la suite de Mouret. M. André impose un tempo lent et digne, et ses comparses l'acompagnent avec autant de dignité. Une plaisante expérience en dépit des problàmes de prise de son dans une antre aussi caverneuse. B+ pour la QS, A- pour l'IG.


Haydn, Rosetti, Turner & Vivaldi: Works for 2 Horns and Chamber Orchestra
[eMusic]

Quel mariage intéressant que celui de deux cors! Joué avec brio, le son du cor est d'une telle beauté et, dans ce cas-ci on peut effectivement dire, qu'à deux c'est mieux. Le répertoire concertant pour cor suggère Mozart et Haydn, et Haydn est du nombre des compositeurs honorés ici. Et Vivcaldi surprend avec son double concerto pour cors qui surpasse en texture son double concerto pour trompette. Même la pièce concertante offerte de la plume d'un de nos solistes était agréable à entenre. Un achat qui m'a ravi!  A- pour la QS, A pour l'IG.


Widor, C.-M.: Violin Sonatas Nos. 1 and 2 / Suite Florentine / Cavatine / Romance
[eMusic]

Widor a fait l'objet de plusieurs de mes réflexions récemment, et je vous propose ici une sélection de musique de chambre du compositeur. Widor a formé beaucoup des compositeiurs de l'ère impressioniste en France, et clairement ce style est omniprésent parmi ces oeuvres pour violon et piano. Elles sont sobres, mais né.anmoins présentent leur part d'innovation et de risque. Un jeu convaincu de la part de Mme. Packer.  A- pour la QS, A- pour l'IG.


GUILMANT: Organ Symphony No. 2 / WIDOR: Organ Symphony No. 3 / FRANCK: Choral No. 2
[eMusic]

Le mois dernier, j'ai discuté du premier de deux disques de la part de Yan Pascal Tortellier et Ian Tracey qui explorent la musique pour orgue et orchestre française. Comme annoncé pr écédemment, j'ai fait l'acaht du deuxième disque, et je suis ravi de dire qu'il s'agît ici d'un disque encore plus réussi que le premier. Je trouve la deuxième symphonie de Guilmant plus novatrice que sa première, et M. Tracey attaque Franck avec vigueur. Si j'ai des réserves, c'est avec le Widor - autamt Widor m'a enchantédans le disque de musique de chambre, autant je trouve qu'il calque Saint-Saens et sa symphonie avec orgue un peu trop... Ceci n'enlève rien au jeu des participants, toutefois. L'imitration est une forme de flatterie... A pour la QS, A- pour l'IG.